Départ matinal à 6 heures sonnante pour les quelques membres du G. S. Couseran en direction de Villegly dans l’Aude, petit groupe constitué de Nadine, Alex, Jean Michel et Philippe. Nous arrivons sur place vers 8h30, remplissons quelques formalités d’inscriptions sans oublier la topo et filons en direction de la grotte de Varennes. Nous mettrons environ 3 heures pour descendre cette belle cavité bien balisée par l’organisation, progression sans trop de matériel, pas de puits à franchir juste quelques mains courantes dont certaines passerons avec la poignée, quelques passages à effectuer en opposition pas toujours sécurisés, nous emprunterons également quelques étroitures ou il fallu se contorsionner afin de passer sans trop frotter, nous arrêterons sur une partie assez boueuse et étroite et referons le chemin inverse d’un bon train…

Piquenique bucolique sur le bord de la rivière après cette ballade dans les entrailles de la terre, l’après midi se passera tranquillement en attendant le repas pris en commun dans la salle des fêtes, ce weekend restera marqué par la spéléo et non par la gastronomie… Soirée dansante ensuite et une nuit plus ou moins longue pour certains…

Réveil vers 8 heures, p’tit déjeuner puis départ vers une nouvelle cavité, la grottes des Vents d’Anges, le parking est rempli, nous allons y croiser du monde durant notre aller retour, il ne faut pas trainer car Alex doit être rentré pour 15 heures, la grotte ressemble en partie à celle d’hier avec quelques puits en plus dont un de 20 mètres, la corde de l’un d’entres eux sera en piteux état et se cassera par la suite, la progression se fera d’un bon pas avec le passage de quelques mains courantes, des sections en escalades et désescalade, quelques passages étroits et une longue partie dans les méandres du lit de la rivière, nous arrêterons à -250 mètres dans une salle ou bon nombres de personnes se ravitaillaient. Le retour sera effectué au pas de course afin de rentrer au camping vers 15 heures, nous y prendrons un rapide repas, une petite douche et tout ce p’tit monde s’en retournera dans notre Couseran.

Philippe

2016-04-17 11

 

 

 

2016-04-17 11

2016-04-17 11

2016-04-17 12