le Blog du Groupe Spéléologique du Couserans

15 avril 2014

une du plus au mas Razal !

On commence à etre de moins en moins nombreux pour continuer l'explo... le R5 donne sur une faille énorme qui remonte sur une quarante mètres, la mise en charge de la crue de 1980 a laissé comme partout dans cette zone une espece de boue collante qui vous décourage les plus téigneux... alors il faut etre teigneux et fou ! Pourtant l'équation est très simple, vu le courant de d'air de psychopathe que l'équipe a trouvé (encore dans une lucarne) en remontant une dizaine de mètres, il faut y aller ! quelques tirs et coups de massettes plus loin nous franchissons un coude étroit pour remonter dans une faille sur 4 mètres, un prochain tir est à prévoir pour accéder à une zone plus large...le zef est impressionant. Reste à régler en priorité l'histoire d'une autre lucarne, même zef, en haut du P15 avant le méandre, ce qui nous couterait moins cher physiquement...la sortie du R5 est à classer dans la catégorie méchante...et avec un kit, très méchante... super trou, et comme on dit : ca va passer ! la remontée se fait dans la joie et la bonne humeur, et quel bonheur de sortir au soleil, la bière a chauffé dans la voiture mais c'est pas grave.

lolo+François

P4131134

Posté par lolo 09 à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 avril 2014

Une de plus à la Tute

Salut à tous,

Ce mardi 08 avril, rendez-vous à quelques plongeurs pour tenter d'aller plus loin à la Tute de Jovis. Il y avait du club Olivier et moi ainsi qu'Axel, un copain plongeur d'Olivier, Jérémie et Nadir.

Nous faisons deux équipes indépendantes : Nadir, Jérémie et moi partons devant pour poursuivre l'explo, pendant que Olivier et Axel, visiteront la cavité avec pour objectif de se faire plaisir. Après quelques soucis de détendeurs, ils peuvent enfin franchir un à un les multiples siphons. Derrière le S4, ils poseront leus bouteilles pour franchir le S5 en apnée, shunter le S6 et faire demi-tour devant le S7, ce qui fait déjà une belle ballade pour Axel qui a moins d'expérience en multi-siphons.

De notre côté, nous filons vers le terminus. Nadir passe devant en refixant le fil avec des tiges de fer à béton fichés dans le sable. Nous suivons avec le matériel, soit un kit avec matos topo, corde, amarrages. Arrivés devant le S8, Jérémie passe devant pour lever la topo (13 m pour le S8). Nous laissons pour l'instant la topo du S9 et du S10 de côté, et faisons la topo de la rivière entre le S8 et le S9 (75 mètres environ) pour s'attaquer ensuite à la galerie supérieure fossile. On arrive vite en haut du méandre où je m'étais arrêté la fois dernière, nous avons topographié 150 mètres environ. Deux spits, un bout de corde, et nous pouvons enfin descendre un P13 et accéder au méandre fossile. Nous poursuivons en topotant. Un  peu plus loin, nous retrouvons un actif, mais qu'il n'est qu'un affluent. Arrivés à une coulée de calcite, il faut prendre à nouveau un peu de hauteur. La galerie prend des dimensions plus importantes, le concrétionnement est superbe. Il faudra revenir faire des photos. La galerie se divise alors, l'affluent provient d'une petite escalade facile à réaliser mais qui nécessite un bout de corde. Ce sera pour une prochaine fois. Surtout, nous réentendons la rivière à deux endroits. Malheureusement, le passage est étroit, ça passerait presque mais avec la néoprène, on ne le tente pas. Il y a de l'air, l'eau est juste en dessous, la désob est possible même si compliquée derrière 8 siphons. On reviendra avec ce qu'il faut.

Surtout, on réessayera de plonger le S10. La fois dernière, j'avais une visibilité vraiment mauvaise, et peut-être que l'étroiture terminale ensablée peut se forcer. D'après le relevé topo, le S10 ne dois faire que quelques 30 mètres maximum, et j'avais déjà tiré 15 mètres de fil...

En attendant, nous ramenons 257 m de topo supplémentaires, plus de 200 mètres de première. Le développement topographié depuis le S1 est à présent de 946 mètres, auxquels il faut ajouter les 300 m avant le S1, les S8 et S9, ainsi que 50 mètres de méandre explorés mais non topographiés. La cavité dépasse donc les 1300 m, et ce n'est certainement pas fini.

topo tute Jovis avril 2014

Posté par GSCouserans à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2014

24 mars 2014...

DSC09493

Des nouvelles de nos explos dans l'Aven de Montredon...la desob dans la lucarne à 20 m du bas du P100 a payé, en 5 séances un P15 (remontant sur 40 m et 8m de diametre) est descendu, arret sur un autre P15, qui ne donne rien...le moral est en baisse quand la persévérance de François finit encore par justifier l'apéro à la sortie du trou ! une petite lucarne à 4 mètres du bas du P15 est inspectée et un fort courant d'air aspirant remotive les troupes, François et Fredo tustent comme des malades et une dizaine de mètres plus loin (tout à la massette) et une étroiture dans la boue, nous nous arretons sur un P15... deux spits et Thierry descend, il me renseigne sur ce qu'il voit en bas du puit, ça a l'air joli...j'attend un peu et bientôt je ne l'entend plus...le descendeur malgré la boue collante qui a envahie notre matos est vite mis... je le rejoins une vingtaine de metres plus bas dans un méandre bien creusé dans les calcaires, magnifique ! François nous rejoins et nous nous arretons apres une 20 metres sur...un ressaut de 4 metres, facilement descendable mais ça suffit pour aujourd'hui ! le méandre est bien ventilé, cette fois ça sent très très bon ! aucun méandre de ce type n'est connu sur le Larzac nord. A bientôt pour de nouvelles aventures...

lolo

 

Posté par lolo 09 à 13:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 février 2014

Ça sent bon la première...

Troisième séance dans une nouvelle entreprise de choper un collecteur dans le secteur de Montredon (Larzac), l'Aven concerné est la plus grosse perte du quartier, quand au zef, encore trouvé par notre François local, annonce quelques braves sorties. Le trou se présente par un P100 connu depuis belle lurette, la suite passe par une petite lucarne agrandie par nos soins...nous sommes ce soir arrétés au bas d'un ressaut de 5m sur une zone étroite, mais le courant d'air ne rigole pas...cet objectif devient pour nous prioritaire.C'est obligé, ça va faire mal !

DSC09448le début du P100...

DSC09452dans la lucarne...

la suite...

Gringo attaque la suite...merci HiltiDSC09462debriefing !

Posté par lolo 09 à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2014

Gardarem Lou Larzac !

22 janvier 2014... pour changer des désob à l'Aven des Beaumes (arrêt sur un méandre à élargir à -90...) et de sa fameuse entrée au fond du garage... Je rejoins le tandem François/Gringo pour une desob à l'Aven de Montredon (un trou connu depuis très longtemps et fréquenté en encadrement, avec un terminus à -45...et une entrée de perte énorme...) François a retrouvé un fort courant d'air et trois petit tirs plus loin nous franchissons l'étroiture...Nous pensions accéder dans un petit ressaut, en fait nous prenons pieds dans une salle de 50m de long sur en moyenne 25 de large, concrétionnée, avec plusieurs départs à voir...Nous avons toujours le courant d'air...et un beau squelette (sûrement très ancien). Pour ce qui sera je pense un futur très gros aven des Grands Causses, encore bravo au pote François ! A suivre... l'année 2014 commence bien !

DSC09359

Nous sommes dans la salle (de la fouine ?) mais Gringo et Alain ne passent pas, il faut encore élargir pour les copains pour faire la première ensemble !

DSC09379

 

Derrière c'est noir, l'exitation des grands jours !

DSC09362

DSC09376

DSC09381L'étroiture par laquelle on accède à la salle...un à la fois !

 

Posté par lolo 09 à 09:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]



29 octobre 2013

Tute de Jovis

Salut à tous,

Avec un peu de retard, une vidéo de notre dernière sortie à la Tute de Jovis avec Jérémie, le 11 octobre dernier.

 Nous avions initialement prévu une sortie à la Maoure, mais les forts orages du week-end précédent et les précipitations de la veille nous incitent à modifier nos plans. C'est donc au dernier moment que nous décidons de filer vers la Tute de Jovis. Le débit est assez fort, et l'eau peu claire, autour de 50 cm de visi. Nous parcourons ensemble la totalité de la partie explorée lors de notre dernière plongée en faisant quelques vidéos. Arrivés devant le S8, je pars seul en explo. Le siphon fait 20 ou 25 m, avec à nouveau un passage assez bas. A la sortie, une grenouille. Je parcours un beau bout de méandre entrecoupé d'un passage en partie fermé par le concrétionnement et qui oblige à passer les bouteilles une par une. 50 ou 60 m après le S8, Le S9. Encore un passage bas, et franchissement après 15 m. Je sors dans une cloche, le S10 est juste derrière. Je le parcours sur une 15e de mètres, et m'arrête dans un laminoir ensablé qui descend, sur manque de visi, étroiture et emmelage du fil qui s'est pris dans un de mes deuxième étage. après détricotage, je fais demi-tour. Au-dessus du passage étroit entre le S8 et le S9, je grimpe et trouve un joli méandre fossile qui semble être parallèle à la rivière. Après une courte désobstruction à travers des concrétions, je me retrouve 10 m au-dessus d'un méandre en coup de sabre, et j'entends la rivière devant moi. Après une opposition sur quelques dizaine de mètres, je m'arrête sur un élargissement, il faudra une corde pour descendre au bas... et explorer la suite. Total exploré, 200 à 250 mètres environ, dont  50 en siphon. Pour mémoire, la Tute de Jovis était connue sur 300 m environ, et nous avions ajouté 600 mètres en deux sorties. La cavité dépasse allègrement le kilomètre à présent.

Pour la vidéo, il s'agit d'un montage rapide, la qualité n'est pas au rendez-vous. Mais ça vous donnera une idée des lieux. Si vous arrivez jusque là, le méandre fossile est bien entre le S8 et le S9, et pas derrière le S89 !

A bientôit de nos nouvelles !

Franck

Tute de Jovis

 

Posté par GSCouserans à 23:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 octobre 2013

portage bouteilles grotte du Coutal...dimanche 6 octobre 2013

PA060027Une partie des kits...

Une super ambiance pour une belle plongée (de mister Meddi), à continuer ! Merci à tous les potes de l'Aveyron, et de la Lozere (Roger pour les caisses de bieres nécessaires au débriefing...)

Posté par lolo 09 à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2013

les acharnés...

9 septembre...nous avons prévu de longue date de descendre au Papillon, plus exactement au terminus de juillet 2012 dans l'affluent. Le but est de poursuivre l'escalade dans ce réseau actif, une cascade de 10 mètres et après...l'inconnu. Quelques jours de pluie sur le massif précédant nos retrouvailles nous dissuadent de tenter l'aventure. Nous avions prévu de bivouaver. Donc c'est vers le SJ10 que les fauves sont lachés. Ce trou est à déséquiper, 3h30 suffiront à régler l'histoire.

Dans la redescente Yves tombe sur une belle entrée, qu'il décide d'explorer. Il fouille tout vers les -30 et repère deux passages à désobstruer...

Nous enchainons avec le portage du matos desob (groupe électrogène, perfo et ligne) à l'entrée du gouffre (rebaptisé en fin de camp à l'unanimité) des trois petits pochtrons.

Nous redescendons vers St Lary nettoyer les cordes et jeter un oeil à la résurgence située dans l'axe de ce gouffre prometteur.

Trois bières plus loin à l'auberge de Portet d'Aspet, un repas de rois servi avec amour par Michèle et arrosé comme il se doit nous sommes contraint de bivouacer sur place...avec les pélerins de St Jacques...Nous l'avons notre bivouac!

10 septembre, nous montons sous des trombes d'eau au gouffre des 3 petits pochtrons, et là c'est une autre histoire!

Le trou et le point bas où nous comptions désober prend énormément de flotte, impossible de bosser à cet endroit. Trempés jusqu'aux slips c'est en tremblant comme des vieilles putes que nous commencons à gratter le seul endroit sec du trou. 4 heures et quelques boom plus tard nous ouvrons un passage sur un ressaut de 3 sur 3. Tous les espoirs sont permis mais malheureusement le bas du puits est de ceux à décourager le plus débile des spéléos. Nous convenons que la suite est là où nous savons mais qu'il faudra y revenir par des cieux plus cléments ! Enfin nous parvenons à sortir de cette histoire, non sans mal, bien touchés aux pattes arrières ! Nous ne retournons pas chez Michéle ce soir et rentrons au camp de base à Alas afin de mettre le matos à tremper. C'est la crue heureusement qu'on est pas au fon du papillon !

11 septembre, nous préparons le matos de désobstruction avec l'aide de Franck et partons à l'assaut de ce SJ 12.

Un tir suffit à élargir suffisamment le premier passage repérer deux jours plus tôt par Yves. Derrière nous tombons sur un joli ressaut de 4 mètres au fond duquel nous sommes arrétés sur une espèce de goulotte trop étroite de 3 mètres, d'où sort un courant d'air soufflant assez fort...intéressant!

Finalement nous descendons revoir le fond de la cavité et entamons une désob un peu acharnée au point le plus bas. Martin parvient à accéder au ressaut sondé mais malheureusement la suite n'est pas là. Nous n'avons plus d'accus et Yves prend la topo en main.

Il convient de prévoir une séance ou plus là où il y a le zef. Nous avons laissé le trou équipé et un pendule dans le premier puit permet d'y accéder. Au fond des trois petits pochtrons restent un pied de biche, une massette et une corde de 20 mètres.

Excuser le jargon mais j'écris à chaud, était présent donc : Yves Lemasson du Groupe spéléo du Plantaurel, Martin Raymond et Laurent Lafon du GSC Couserans. Encore un grand merci à Franck bréhier pour son soutien et à Michèle bien sûr pour son accueil incroyable. Nous avons réservé une table pour l'assemblée générale du club de décembre!

Certains diront à lecture de ce petit récit (un résumé) que c'est aller gratter dans le trou du cul du diable alors qu'il vous a rien fait. Quand même nous restons un peu prudent, et ce petit séjour sur le massif de Bellongue restera pour toujours dans nos mémoires. Un souvenir très positif. Je passe sur quelques pages de détails et anecdotes croustillantes... Pour ça rendez-vous à Portet d'Aspet pour l'AG. D'ici là c'est quand vous voulez pour continuer ces explos dans ces deux très très jolis trous très très prometteurs..

 

P9110121Désob au fond du SJ 12

 

P9110103 Le (bon) passage ouvert après le pendule dans le SJ 12

 

P9090057L'alimentation, très important à ce niveau de la compétition. 100 % bio bien sûr !

 

P9090036Vraiment sans regret pour ce SJ 10...

 

P9090026

P9090015Adieu le SJ 10 !

P9090050Bonjour le SJ 12 !

P9100088Yves content de sortir des 3 petits pochtrons !

P9100072Gouffre des trois petits pochtrons... un lolo qui se les gèle ça donne à peu prêt ça !

P9110126SJ 12 bien pour travailler l'esprit d'équipe...

Au fait, le papillon ne perd rien pour attendre !

.

Posté par lolo 09 à 22:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 août 2013

Rebelotte...

P8110028le fond...pas très large !

P8110039

Samedi 10 Martin et Laurent

Dans la soirée nous montons chargés à l'entrée de ce -30. Nous déposons groupe électrogène, 40 metres de ligne et perfo. Le lendemain à 8h30 nous sommes dans le trou...huit pailles plus loin nous pouvons nous infiltrer dans le terminus...la suite est un ressaut de 2 mètres remplis de cailloux venus d'en haut. Vu l'érosion constatée jusque là il nous semble évident qu'il faut encore s'énerver sur cet objectif. Une brave séance de désobstruction devrait nous permettre d'en savoir un peu plus...il faudra être au moins 4 brâves pour se faire passer les cailloux...que du bonheur!

IMG_0544C'est lourd ?

 

DSC08806

Posté par lolo 09 à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 août 2013

du nouveau à la grotte de Siech...

Le 9/07/13 lors d'une sortie initiation à la grotte célébre de Saurat, m'est venue l'envie de bouger quelques cailloux au fond de la galerie de l'Ours...Les bébétes présentes témoignant d'une proximité de la surface, le rythme de la désob s'est un peu accéléré avec la présence des racines...la lueur du jour vient saluer nos efforts après un demi-heure de desob, il ne suffisait plus qu'à aggrandir un peu et de sécuriser la sortie...et voilà, le tour est joué ! Je ne pense pas que les ours passaient par cette entrée, mais c'est une voix royale pour la visite de cette galerie sympathique. 

lolo (étaient présents : Pascal and co + Luc P.)

IMG_0520Première sortie spéléo pour Luc...il s'en souviendra !

IMG_0529Merci aux hommes en jaune ! Mes trois compagnons de fortune.

Posté par lolo 09 à 19:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »